Relations Internationales



mercredi 22 novembre 2017

La coopération internationale est fondamentalement une coopération entre Etats. Sans doute d’autres formes de coopération impliquant des acteurs internationaux non étatiques se sont-elles développées au cours des décennies récentes, qu’il s’agisse de firmes transnationales ou d’ONG de diverses natures, mais pour les qualifier on recourt à d’autres termes, tels que la transnationalisation des relations internationales, voire la dynamique de la société civile internationale. Outre que ce type de relations non étatiques conserve toujours la présence des Etats en arrière-plan, même si parfois elle peut les concurrencer, l’essentiel des rapports internationaux demeure dominé ou médiatisé par les Etats, et en leur sein par les gouvernements. Parler de coopération entre eux revient à s’interroger sur les données contemporaines et prévisibles de leurs relations diplomatiques et de leurs fruits.

Le socle du multilatéralisme

Les dimensions de cette coopération se sont étendues et diversifiées au cours du XXe siècle. Etendues puisqu’elles ont désormais un caractère universel, et qu’elles sont régies par un ensemble de conventions multilatérales qui constituent l’armature des relations pacifiques entre Etats. Diversifiées en un double sens. D’un côté elles saisissent les domaines les plus variés de la vie en société, au lieu d’être cantonnées comme traditionnellement dans les strictes relations entre gouvernements. De l’autre elles impliquent le truchement d’organisations internationales, au centre desquelles l’ONU, qui a... (Lire la suite)







Impérialisme et droit international en Europe et en Amérique

Conclusions de Impérialisme et droit international en Europe et aux Etats-Unis, Emmanuelle Jouannet et Hélène Ruiz Fabri (dir.), Société de Législation comparée, 2007, p. 318 – 334.

mercredi 13 octobre 2010

1. Les quatre rapports très riches qui nous été présentés se suffisent à eux-mêmes, et mon propos n’est nullement de les résumer, ce qui serait les mutiler ; il n’est pas davantage de récapituler nos débats, car ce serait plier leur diversité à l’aune d’une perception subjective, rapide et superficielle. Chacun de ces textes et chacune de ces interventions doit être respectée et appréciée suivant ses mérites, dont je ne suis pas juge. Il me semble que ce que l’on m’a demandé n’est pas tant de conclure que d’apporter un regard extérieur, qui s’appuie sur les textes et sur les discussions, mais peut aussi se fonder sur son propre point de vue, nécessairement limité. Avant d’entrer dans le vif du sujet, deux observations préalables.

2. D’abord, les rapports se situent essentiellement dans le cadre des relations interétatiques. Il y est très peu question des sociétés civiles, des ONG, de la transnationalisation, d’altermondialisme, de tous les thèmes à la mode que le 11 Septembre a fait vieillir prématurément. En même temps, il en ressort que si l’on réfléchit sur l’organisation de la société internationale dans son ensemble, on ne peut le faire que dans un cadre interétatique. Ensuite, les rapports s’attachent très largement à des projets, à des idées. Ils relèvent autant - sinon plus - de l’analyse des idées politiques relatives à la société internationale que de l’étude de la réalité de cette société, sur la base des comportements concrets des Etats. Il faut alors constater que le discours impérial est beaucoup plus... (Lire la suite)







Le Conseil de sécurité : défis et perspectives.
Eloge du Conseil de sécurité

Paru dans l’Annuaire français de relations internationales, vol. VI, Bruylant, 2005.

lundi 11 octobre 2010

Cet article est en ligne sur le site de l’Annuaire français de relations internationales ( lire l’article )







Rationnel ou raisonnable ?

Paru dans l’Annuaire français de relations internationales, vol. III, Bruylant, 2002.

lundi 11 octobre 2010

Cet article est en ligne sur le site de l’Annuaire français de relations internationales ( lire l’article )







L’hégémonie américaine en question

Paru dans l’Annuaire français de relations internationales, vol.III, Bruylant, 2002.

lundi 11 octobre 2010

Cet article est en ligne sur le site de l’Annuaire français de relations internationales ( lire l’article )







La puissance et le rang revisités

Paru dans l’Annuaire français de relations internationales, vol. I, Bruylant, 2000.

lundi 11 octobre 2010

Cet article est en ligne sur le site de l’Annuaire français de relations internationales ( lire l’article )







SPIP | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0
Habillage visuel © c.bavota, Juan Gordillo sous Licence GPL